Hyperviseurs en cluster hautes performances

L’hyperviseur est un serveur physique hôte permettant de virtualiser sous forme de machines virtuelles (VM) vos différents serveurs. Il dispose d’une grande capacité de calcul et de disques hautes capacités redondants spécialisés dans le stockage de bases de données, afin d’assurer une continuité de service en cas de panne. Si un disque dur décide de ne plus fonctionner, il suffit de le remplacer « à chaud », sans craindre une perte de données (technologie disques RAID5 + SPARE), et sans interruption de service.

Baie de stockage SAN (Serial Attached Network)

Ces baies SAN (Serial Attached Network), accueilleront vos machines virtuelles et vos données. Chaque baie SAN est bien entendu équipée d’un système de fichier en RAID5 + SPARE (disque additionnel). La bascule d’une baie à l’autre est immédiate et transparente en cas de défaillance.

Technologie SSD  

Nos équipements sont équipés de disques durs SSD (Solid State Drive) hautes performances de grande capacité, chiffrés d’usine en AES-256 afin de vous assurer rapidité et sécurité des flux qui circulent au sein de votre réseau.

Cluster de basculement simple (PRA)

La réplication sera assurée par le couplage d’un second hyperviseur, identique, placé dans un autre bâtiment. En cas d’incident, c’est ce second serveur qui prendra le relais, le temps qu’il détecte que le serveur actif/principal est en défaillance.

Les machines virtuelles (VM) seront stockées sur les hyperviseurs, la bascule en cas de défaillance est assurée de manière automatisée nécessitant un démarrage des machines virtuelles et par conséquent une indisponibilité temporaire de vos services.

Cluster de basculement avec répartition de charge (PCA)

La répartition de charge et le clustering (basculement) seront assurées par le couplage d’un second hyperviseur, identique, placé dans un autre bâtiment. En cas d’incident, c’est ce second serveur qui prendra le relais, de manière immédiate et transparente.

PRA en mode Cloud*

*sous réserve d’un débit internet suffisant

Dans le cas où le placement d’un second hyperviseur dans un autre bâtiment n’est pas possible, l’hébergement de ce dernier dans le Cloud est tout à fait faisable, avec un démarrage directement sur ce dernier en cas de bascule.

Nécessite un serveur spécifique pour la réplication des machines virtuelles vers le Cloud.

(Hébergeur Français, réglementé CNIL et RGPD).